Observatoire, regard de chasseurs: Christophe Defunti

By | 11 avril 2015

Christophe alias “Bathydux” Defunti est un brillant représentant de la chasse sous-marine loisir varoise. Chasseur et apnéiste de la région toulonaise, il est encarté et actif dans les 3 fédérations, ffessm, fnpsa et fcsmp.Au delà de sa pratique personnelle, Christophe transmet  sa passion et enseigne son expertise en tant que formateur sur l’ensemble des littoraux français. Spécialiste de l’agachon profond, ses proies préférées sont les grands sparidés et le loup /bar, mais il sait également porter un regard averti sur l’ensemble des espèces qu’il croise au cours de ses nombreuses excursions sous-marines. Le corb et le mérou ne font pas exception, comme le démontre les contributions de Christophe à l’observatoire FCSMP.


–  Christophe, quelle était  la place du corb dans ta pratique de chasse avant la mise en oeuvre du moratoire?

Quasi nulle, étant un chasseur qui affectionne tout particulièrement l’agachon,  mes prises de corbs avant le moratoire ne dépassaient pas 2/3 poissons de plus de 1.5kg par an.

– Comment as-tu perçu-tu cette mesure?

Je perçois cette mesure comme une sanction visant directement les pratiquants de la pêche sous-marine. Cette espèce est peu capturée par les pêcheurs de loisir à la canne.

– Pour quelles raisons participes-tu au réseau observatoire mérou-corb?

Je participe à ce réseau car pour moi les observations faites par les autres groupements sont fausses. Comment peut-ont avoir un avis objectif en étant juge est partie…?

L’observation du corb est délicate, elle demande d’avoir de très bonnes connaissances du milieu et du biotope dans lequel évolue cette espèce. Suivant la période de l’année, il est soit très facilement observable quand il se regroupe en banc planant au dessus des pierres ou quasiment impossible à observer quand il se terre dans l’herbier ou les madrépores.

– Quelles sont tes attentes  par rapport à ce projet?

J’espère qu’avec ces observations et recensements nous arriverons à nous ’opposer à une prolongation des moratoires sur le mérou et le corb pour aboutir à d’autres propositions de gestions plus réfléchies comme un repos biologique pour le corb et un système par bague pour le mérou comme cela se fait déjà avec le thon rouge.

– Tires-tu un bénéfice personnel de la rédaction de tes observations dans l’observatoire ?

Aucun

– Est-ce que le traitement actuel des informations collectées par la fcsmp te satisfait?

L’outil de traitement actuel est  très bien pensé et tout a fait satisfaisant mais il peut être amélioré: je pense à la possibilité de pouvoir renseigner avec des coordonnées précises pour le recoupement des observations faites par différents utilisateurs; à la possibilité de renseigner une même zone à des dates différentes pour suivre son évolution.

– Quel message souhaites-tu faire passer à ceux qui demeurent sceptiques par rapport à ce projet?

Il faut se donner les moyens de se défendre. Participer à l’observatoire proposé par la FCSMP fait partie de ces moyens.Y participer devrait être un devoir pour tous ses adhérents.

Il est tres important de participer à l’observation pour en améliorer la banque de données et ses analyses. Mais participer, c’est aussi apporter son soutien à toute l’équipe de bénévoles de la FSCMP qui s’investit dans ce combat.

Je tiens aussi  à souligner que vos renseignements et la position de vos observations ne seront aucunement divulgués.

– Merci Christophe!!

Statistiques de Christophe

29 observations  depuis le 20/12/2014

Observations Mérous

 

Observation corbs

 

 

Pour aller plus loin:

Résultats et satistiques  février 2015

L’observatoire, pourquoi, comment

Partagez l'information :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.