25/02/13 – Assises Pêche Plaisance

By | 25 février 2013

Les premières assises des pêches de loisir en mer et de la plaisance se tiendront les 14 et 15 novembre 2013 au Cinéville de Saint-Nazaire.

L’évènement a été annoncé à l’occasion du Salon nautique le jeudi 13 décembre par leurs organisateurs : la Fédération française de pêche en mer (FFPM), la Fédération nationale des pêcheurs plaisanciers et sportifs de France (FNPPSF), la Fédération française d’études et de sports sous-marins (FFESSM) et la Fédération Chasse Sous-Marine Passion (FCSMP).

 

« Une opposition en bonne intelligence »

Alain Bentaha, chargé du développement économique à la CARENE (communauté de communes de St Nazaire) a résumé ainsi la démarche des cinq fédérations de pêcheurs plaisanciers.

Une opposition, collégiale : l’opposition constructive de ces cinq fédérations exercée dans les débats du chantier règlementaire de la charte d’engagement,  avait fondé un travail d’équipe, un savoir commun. Ces fondations, aujourd’hui, aboutissent à une nouvelle étape dans la représentation de cette « bonne intelligence » :

 

Les Assises

Ces premières assises de la pêche plaisance poseront les pêcheurs plaisanciers comme une puissance décisionnelle forte de son poids économique et de son impact sociologique qui seront mis en avant lors de ces assises. Suite aux propositions qui seront précisées dans les travaux d’ateliers, cette puissance se voudra compétente d’un point de vue intellectuel et scientifique. 

Trois axes de travail ont été définis pour préparer ces assises :

Décider
La FCSMP fait partie du comité directeur, au même titre que les autres fédérations associées à cet évènement : UNAN, FNPPSF, FFPM, FFESSM.

 

Proposer
La FCSMP est une force de proposition technique et éthique, participant à la rédaction des règlements actuels de la pêche plaisance.

La FCSMP co-pilote des ateliers généraux (sécurité, environnement) et prépare directement l’atelier thématique « pêche sous-marine en apnée« .
 

Communiquer
Les enjeux et les dates ont été communiquées par le comité directeur au salon nautique de Paris le jeudi 13 décembre 2012 et au salon européen de la pêche en mer de Nantes le vendredi 15 février 2013.

 

Fière de ses valeurs, la FCSMP les représentera et les mettra en avant face aux institutionnels, aux décideurs économiques le 14 et 15 novembre 2013 à St Nazaire.  Après cet évènement, les rapports de force autour de la chasse sous-marine devraient changer.

En effet, de l’achat du semi rigide au sondeur, le chasseur sous marin plaisancier participe à l’activité économique des filières nautiques et halieutiques ; l’importance du marché de la pêche plaisance (qui pèse plus dans la croissance que la pêche professionnelle) sera explicité dans ces assises.

L’acuité de la vision écologique du chasseur sous marin sera également mise en évidence, et par voie de conséquence, la nécessité de reconnaitre cet observateur privilégié comme un acteur de la gestion de la ressource.

De même, le poids politique sera enfin révélé : du cueilleur de fruits de mer à l’apnéiste profond, la chasse représente un loisir de masse et un exemple social sportif.

Plus qu’une manifestation, ces assises seront donc une démonstration.

 

Pierre MAHIEU                        

 

Pour aller plus loin :

Conférence de presse / Dossier de presse

bannire_licence2013.jpg

   

Partagez l'information :
Category: Non classé

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.