Etude et suivi des lamproies marines en Méditerranee

Autrefois très présente en Méditerranée, la lamproie marine, Petromyzon marinus, est aujourd'hui beaucoup plus rare.

L'association Migrateurs Rhône Méditerranée (MRM) réalise un état des lieux des populations de lamproies marines afin de rassembler des connaissances et de suivre l’évolution des effectifs. Compte tenu de la rareté de cette espèce, le moyen privilégié par l’association pour recueillir des données est le suivi des pêcheries amateurs et professionnelles. 

Si lors d'une de vos sorties, vous rencontrez ce poisson peu commun, votre observation est précieuse, ne la laissez pas tomber dans l'oubli!

 

L’Association MRM, créée en 1993, a pour but de contribuer à la connaissance, la restauration et à la gestion des populations de poissons migrateurs de bassin Rhône-Méditerranée et de leur milieu.  

Parmi ses objectifs, MRM cherche à réaliser un état des lieux des populations de lamproies marines, espèce très peu présente sur le bassin méditerranéen, afin de rassembler des connaissances et de suivre l’évolution des effectifs.

 

Or sur les bassins Rhône-Méditerranée et Corse, l’état actuel des populations de lamproies est très mal connu. En effet, les lamproies ont vu leur aire fortement régresser au milieu du XXème siècle, en particulier à cause de l’édification de barrages (rendant les frayères inaccessibles) et il est à l’heure actuelle difficile de statuer sur l’état des populations de ces espèces. C’est pourquoi, depuis 2005, un réseau de surveillance des captures de lamproies a été mis en place par l’association, dans le but de réunir toute information concernant la capture ou la simple observation d'individus, vivants ou morts, adultes ou juvéniles. Les informations anciennes ou l’observation de traces de succion sur d’autres poissons parasités par les lamproies sont également utiles.

MRM tente également de collecter des échantillons des individus capturés, afin de réaliser des analyses génétiques en vue d’un futur plan de conservation de la Lamproie marine.

 

En mer, la lamproie mène une vie de parasite durant un ou deux ans. On peut ainsi la rencontrer ventousée sur un poisson hôte (loup, pélamide, liche ou sériole....) dont elle se nourrit des chairs. 

 

                                       

 

Si vous observez ou si vous avez déjà observé des individus de cette espèce, des poissons présentant des blessures caractéristiques de succion, vous possédez des informations très précieuses pour l'association MRM.  Prendre la peine de remplir le formulaire d'observation qui se trouve à votre disposition en ligne, représente un geste peu couteux  qui permettra d'enrichir les connaissances sur cette espèce tout en valorisant votre rôle privilégié de pratiquant "sentinelle" et responsable.

Nous vous invitons donc à ne pas en faire l'économie!

Acceéder au formulaire d'observation  en ligne

 

Pour tout autre renseignement, vous pouvez directement contacter l’association MRM: e.degletagne@migrateursrhonemediterranee.org

Dernières News

Articles les plus lus

Qui sommes nous ?

FCSMpassion - pour la défense de la chasse sous-marine

Association loi 1901 pour la défense de la Chasse sous-marine sur tout le Territoire Français.

Nous contacter

Adresse: 923 , Route de la Gare.

83190 Ollioules

Email: contact@fcsmpassion.com

Website: http://www.fcsmpassion.com